Logo WAC

123 Quai des Chartrons

33000 Bordeaux

09 63 44 32 86

06 13 83 05 96

marielyssinga@gmail.com

www.galerie-123-mls.com
facebook

 

«Géorgie, terre foulée, terre rêvée.

Faire des ponts et non des murs»

La Galerie MLS propose pour le WAC à la faveur de l’exposition Géorgie, terre foulée, terre rêvée. Faire des ponts et non des murs, des travaux qui nourrissent la réflexion sur le paysage, percé par la flèche du train à très grande vitesse, entraîné dans la roue du vélo, scandé par les battements de coeur du marcheur, ou bien lustré dans les eaux lumineuses de l’intériorité. Le paysage modèle notre humeur et s’en imprègne ; dans sa vastitude, il inclut notre corps qui se perd et se dilate à l’infini. Les paysages représentés, y compris ceux vierges de la présence des hommes et des bêtes, nous parlent et parlent de nous, de notre histoire très ancienne, de notre humeur du moment, de notre sort commun désormais scellé.

Les ponts, des ponts romains aux ouvrages d’art gigantesques et quasi immatériels, indexent et illustrent notre volonté de franchir les frontières, d’aller plus loin, vers le lointain, l’Autre. Le pont, portant dans ses tabliers la thématique de l’hospitalité que nous poursuivons, est un sujet de prédilection pour l’artiste, passeur d’émotions et de formes.

→ Artistes : Ulrike Bunge, Max Ducos, Flaure, Laurence Gautier, Dieter Goltzsche, Gocha Gulelauri, Sabine Peuckert, Marion Stille, Georges Fricker et Hans Scheib*.

*Marion Stille propose samedi 30 septembre un atelier de gravure sur bois sur papier de Chine (Farbholzschnitt) de 11h à 18h.

 

 

Marion Stille, Mer, gravure sur bois et aquarelle, 2012
Gocha Gulelauri, Série Grand-mère, tempera sur bois, 42 x 33 cm, 2012

 

Sabine Peuckert, Pluie, aquarelle, 21 x 29 cm, 2016

 

Galerie MLS

L’association Les Amis du 123 quai des Chartrons a présenté à la Galerie MLS, depuis mai 2007, à la faveur d’expositions collectives ou monographiques marquantes (Stefan Plenkers, C’est la mer allée, Hans Vent, De feu, de ciel et d’eau, nos visages, Lothar Böhme, Armés jusqu’à l’âme), de nombreux artistes qui ont élaboré leur oeuvre dans l’ex-RDA, à distance du réalisme socialiste.

Adossés à la modernité classique, ils ré-interrogent aujourd’hui la figuration, la contribution de leurs propositions formelles à la construction de leur identité propre, en relation avec nous qui sommes invités à regarder, à entrer dans la peinture, et convoquer notre précieuse part d’ombre, sinon emportée dans le flux incessant de la conscience.

Ainsi, la Galerie MLS accueille, diffuse, accompagne et défend, auprès des publics, des institutions et des collectionneurs, les travaux d’artistes indépendants, d’Allemagne et du monde, restés pour des raisons politiques et économiques, dans l’angle mort des logiques du marché, et ceux d’artistes vivants et travaillant en Nouvelle-Aquitaine.

Enfin, la galerie entend attester le dialogue des arts plastiques avec d’autres formes artistiques : musique, poésie, théâtre… afin de renouveler le regard sur la création contemporaine plurielle.